(M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)   Sam 5 Jan 2013 - 15:40

Jamie X Jackson
❝ feat Julian Morris ❞

#SUBJECT IDENTITY
CIVILIAN / SOLDIER / TRAVELLER / HOST
traqueur / ancien agent immobilier

NOM : Jackson
Prénom(s) : Jamie X (deuxième prénom au choix)
Né le : 19.06.1986
Sexe : H
Taille : 1m84
Cheveux : bruns
Yeux : marrons


HIS STORY
présentation du scénario

▲Jamie a 28 ans (mettre sa date de naissance à jour !), il a fait de longues études de Marketing à l’Université de Montréal puis a trouvé un job en tant que promoteur/agent immobilier pas très loin de chez ses parents, chez qui il vit encore avec sa cadette Tori.
▲il a toujours été mortellement timide et n’a jamais ramené de filles à la maison, bien qu’il ait énormément de succès auprès de la gente féminine.
▲ lui et Tori sont très proches. Ils n’ont qu’un an d’écart et ont toujours tout partagé depuis l’enfance. Ils ont beaux être fondamentalement différents, leur amour fraternel n’en est que plus renforcé.
▲Jamie a disparu sans crier garde, environ un mois après l’étrange confrontation de Tori et d’une de ses jeunes élèves qui s’avère être un Host. Alors que la jeune femme a du partir s’installer à New-York, ses parents lui apprennent la triste nouvelle et l’implorent de ne pas revenir pour les aider aux recherches.
Tori ne soupçonne rien, mais son frère a été enlevé et son corps est à présent habité par un alien. Ses parents, eux, trop vieux, ont été tués pour préserver le secret des Host.
▲Tori décide de partir de New-York pour rejoindre la fameuse « Cohorte » dont on murmure le nom dans toute la ville. Elle espère rejoindre le camp des rebelles à temps pour leur demander leur aide et monter jusqu’à Montréal pour retrouver son frère et ses parents dont elle n’a plus de nouvelles.
Elle va croiser la route d’un étrange fantôme, le fantôme d’un frère perdu, oublié ; qui ne ressemble absolument en rien à celui de ses souvenirs.
▲Jamie, qui est à présent un Host, n’a que très peu de souvenirs de sa vie passée et est complètement différent de l’humain timide, travailleur et généreux qu’il était auparavant. Sa mission : pillée, baiser, tuer.
Il croisera Tori alors que la jeune femme a rejoint la Cohorte et fait partie des rangs rebelles. Les retrouvailles promettent d’être sanglantes.


BETWEEN US
ce qu'il se passe entre nous deux

Extrait des souvenirs de Tori, nuit après la disparition de Jamie :

Je suis assise sur son lit. Je sens encore son odeur sur les draps, sur les différents vêtements qui traînent dans sa chambre. Il était tellement bordélique, vingt-cinq ans, un vrai adolescent. Les larmes me montent aux yeux, mon cœur se serre dans ma poitrine. Je sens cette sensation désagréable me prendre de toute part, cet immense sanglot qui monte de mon ventre jusqu’à mes entrailles et qui se bloque au fond de ma gorge. Mon frère, mon sang, ma chair. Nous étions comme des jumeaux ; quelques mois à peine séparant nos deux naissances. Nous nous étions toujours tout dit, depuis les premiers mots aux doux secrets de l’adolescence ; nous étions deux envers et contre tous. Les frères et sœurs Jackson, les petites terreurs brunes du quartier, le duo de choc de la cour de récré. Puis arrivèrent nos dix-huit printemps, il partit une année plus tôt que moi à l’université ; nous avions choisi deux voies totalement différentes… Les journées passées loin de lui étaient longues et mornes, et j’attendais ses coups de fil et ses lettres avec une excitation démesurée.

Il est revenu à la maison trois ans plus tard, son diplôme fièrement décroché avec les honneurs. Il été la fierté de la famille, ma fierté. Mon diplôme à mon tour décroché, nous étions à nouveau tous réunis dans la maison familiale. Les jours étaient doux, dégoulinant de bonheur et d’amour. Du moins jusqu’au sombre jour de ma mutation.
Il n’avait pas compris ; pas compris comment une « institutrice si appréciée des ses collègues et des parents d’élèves avait pu commettre une erreur pareille ! ». J’avais été accusée d’harcèlement sur mineur et envoyée sans plus attendre à New York, dans une école du Queen’s. Mon frère avait été fou de rage, il avait fait la tronche pensant des jours durant, avant d’oser enfin m’adresser la parole. J’étais en train d’installer les derniers cartons à l’arrière de ma vieille Honda pourrie. Le soleil de septembre rayonnait dans le ciel et les feuilles rouges et jaunes commençaient à peupler la route. Il m’a simplement prise dans ses bras, une étreinte douce et intense ; celle de deux âmes inséparables se disant au-revoir, une promesse de retrouvailles à venir ; un frère et une sœur brisés. Notre étreinte, son regard triste et implorant son mes derniers souvenirs. Ces trois petits êtres sans défense que l’on voit d’un coup d’œil dans le rétroviseur, agitant leurs mains et retenant leurs larmes jusqu’au coin de la rue. Voilà les derniers instants de ma vie « passée », de ma vie « normale ».

« Jamie a disparu. Jamie n’est pas rentré à la maison depuis maintenant trois jours. Il ne répond pas à ses mails ou à ses messages. Il est impossible de le joindre par téléphone. Tori… Tori, ton frère est parti. ».

Ces mots résonnent encore dans ma tête. Le son de la voix brisée de ma mère, ses sanglots au téléphone. J’attends inlassablement que quelqu’un me soulève, me secoue une bonne fois pour toute et me réveille de ce mauvais rêve. Je sens comme un vide en moi, ce vide que je balade depuis mon départ. Cette place qui si longtemps avait été habité par mon frère, par la deuxième partie de moi-même. Tout le monde a essayé de me persuader pendant des mois qu’il était toujours vivant, qu’il existait un espoir ; même infime, de le voir revenir vivant parmi nous. Mais je n’étais pas dupe. Ce vide, cette perte, cette sensation d’être perdue, vidée, brisée. Je sais qu’il est mort, mais je ne peux m’empêcher d’attendre, de chercher dans la nuit la douceur de son visage et ses mains rassurantes contre les miennes.

Mon frère est mort, mais je vais le chercher. Jusque dans l’au-delà s’il le faut.


Dernière édition par Tori C. Jackson le Jeu 24 Jan 2013 - 13:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)   Sam 5 Jan 2013 - 15:41

MESSAGE AUX INTÉRESSÉS
les info supplémentaires
Mes chers petits, :diego:

Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de lire mon scénario et d'y avoir prêté attention! *i'm so flattered, c'est vrai!*
Comme vous pouvez le constater, le personnage de Jamie a une certaine importance pour l'histoire de mon perso Tori, car il s'agit de son frère avec qui elle a toujours été très proche et qui a une part immense dans sa vie... Mais le destin les a eux aussi frappé et séparés à jamais... *sortez les kleenex*

Donc en gros, je vais pas vous faire le célèbre discours d'adoration promise et de la statut à votre effigie en chocolat mais... je vous serai sacrément reconnaissante, et promis que je serai toute gentille avec vous jusqu'à la fin du monde (la prochaine du moins :huhu:) !

L'avatar de Julian Morris est bien entendu négociable, même si je souhaiterai que ce soit en dernier recours. Faut dire que si vous avez cliqué sur le scénario, c'est sûrement pour la célébrité non?
Il a une vraie gueule d'ange, ce serait nul de changer! Regardez-le, ce petit Alien tout mignon qui ne demande qu'à vous aspirer l'âme jusqu'à la moelle... Aaaah... *ok moi j'le trouve canon, qu'on me fouette!* :fouet:

Une présence minimale - syndicale, lolz - est requise. Les comptes fantômes, NO THANKS. Je comprend tout à fait qu'on ne puisse pas pouvoir passer sa vie derrière le pc et qu'il y a les études, la famille etc etc... Mais bon, faut pas déconner. Un passage par semaine ou des réponses fréquentes m'iront parfaitement. Après tout, on s'aime déjà non? :gni:

Orthographe & Syntaxe correctes please. Je suis pas la fille de Larousse et Bescherel mais quand même... C'est-à-dire : Langue française correcte et maîtrisée également, même si je suis pour la domination de l'ANGLAIS... /OUT/ :pray:

Sinon promis, on va bien rigoler ensemble; et faire des rps de malade... Et je suis pas tous les jours chiante et bizarre comme ça alors...
VENEZ NOMBREUX!

:sex:
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» FINNICK A. J. TATE ► Julian Morris
» (m) Julian Morris - Libre
» Aubry H-L. Delenikas ► Jullian Morris
» FRAT's NEWSLETTER, 08 Mars 2013.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Invaders :: Hors jeux have fun here :: Archives :: Anciennes fiches & scénarios :: Archives scénarios-
NAVIGATION
MÉTÉO
-9°C
FÉVRIER 2014
PUB
TOP