(alexander) i can't tell where the journey will end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 15:58

ALEXANDER VLAD GNOVIKOV
❝ feat ALEX HEEREMA ❞


#SUBJECT IDENTITY
SOLDIER
éclaireur

NOM : Gnovikov
Prénom(s) : Alexander Vlad
Né le : 21.08.1991
Sexe : H
Taille : 1m80
Cheveux : châtains
Yeux : bleus

Originaire de Columbus (Géorgie) il était soldat avant le grand désastre actuellement dans la cohorte (soldiers), il/elle tient le rôle de soldat et plus précisement d'éclaireur Assez débrouillard, il s'en sort plutôt bien dans ce chaos complet il peut s'estimer heureux d'être doué pour la survie, les armes à feu, l'éclairage et le combat en général malheureusement il est également têtu et assez rancunier ce qui n'est pas toujours simple à vivre au quotidien pour finir, il est plutôt loyal, généreux, débrouillard et souriant de nature mais aussi méfiant, curieux et a tendance à prendre ses missions pour un jeu, personne n'est parfait que voulez-vous !


Je choisis le package de départ n°4 :  un couteau de survie militaire, une couverture survie ainsi qu'un set d'objets rudimentaires (un briquet, une lampe de poche et une boussole).


MY STORY
all the things that make me who i am
Reconnaissant m'être engagé en tant que ranger, en ayant une parfaite connaissance des dangers de ma profession, je m'efforcerai de toujours faire respecter le prestige, l'honneur et l'esprit de corps des rangers.

Je reconnais qu'un ranger est un soldat d'élite qui arrive sur le terrain au moment critique, par voie aérienne, maritime ou terrestre, qui doit donc toujours être plus rapide, se battre plus dur et plus longtemps, que tout autre soldat pour son pays.

Je ne dois jamais laisser tomber mes camarades. Je serai toujours à l'affût mentalement, fort physiquement, droit moralement et j'en ferai toujours plus que ma part de travail, quel qu'il soit, à cent pourcent.

Je prouverai au monde que je suis un soldat surentraîné et choisi pour mes capacités. Ma courtoisie envers mes supérieurs, mon port parfait de l'uniforme et le soin que j'apporte à l'équipement doivent servir d'exemple aux autres.

J'affronterai les ennemis de mon pays avec ferveur. Je les vaincrai sur le champ de bataille et donnerai tout ce que j'ai dans le ventre. Un ranger ne se rend jamais. Je ne laisserai jamais tomber un camarade entre les mains des ennemis, et en aucun cas je ne ferai de tort à mon pays.

Je donnerai tout ce que j'ai pour servir mon pays avec les rangers, pour accomplir ma mission, et même si je devais être l'unique survivant.

Les rangers ouvrent la voie !


Les voix parfaitement synchronisées des nouveaux rangers cessèrent toutes en même temps, laissant le silence s'installer sur les lieux, interrompu seulement par le claquement du drapeau américain au gré du vent, bercé par un doux soleil d'été. Le coeur d'Alexander Gnovikov battait à tout rompre dans sa poitrine, comme s'il cherchait à se frayer un chemin jusqu'à l'air libre. Respirant un grand coup, le jeune homme afficha un large sourire où se mêlaient joie, soulagement et fierté. Il s'imagina un instant la tête qu'afficherait son père s'il pouvait le voir juste à l'instant, lui qui n'avait jamais souhaité voir son fils unique s'engager dans l'armée des États-Unis. Mais bien vite les pensées d'Alexander s'éloignèrent de sa famille pour revenir à l'instant présent, à l'ambiance solennelle qui régnait, aux regards brillants des désormais rangers. Pour Alexander, ce moment se révélait être l'accomplissement dont il rêvait depuis longtemps, son ambition personnelle. Engagé à l'armée de son pays natal dès ses dix-sept ans, l'âge minimum autorisé, l'adolescent aux origines russes ne rêvait que du meilleur, et forcément du plus difficile. Et voilà qu'après une année extrêmement difficile, où tous les pronostiques jouaient en sa défaveur, le ruskov, comme le surnommaient parfois ses camarades, venait d'intégrer le 75ème régiment de rangers.

❞ ❝ ❞
Voyager en train se révélait toujours ennuyeux pour le jeune homme, le doux cahotement du wagon produisant sur le soldat un étrange effet soporifique. L'heure de midi approchait fortement, Alexander sentait son estomac commencer à gargouiller, ce qui attira l'attention de Iago, le malinois d'une année appartenant au soldat. « Oui on arrive bientôt. » Caressant la tête de son compagnon, Alexander décida qu'une fois hors du train, il se prendrait deux burgers au fast food le plus proche : un pour lui et un pour Iago. Apercevant finalement les premiers bâtiments, le soldat sentit le train ralentir sa course folle. Se redressant, il attrapa son sac. « Allez on y va. » S'engageant à la suite de son chien, Alexander se dirigea vers un bout du wagon, afin de pouvoir quitter le train dès que celui-ci se retrouverait arrêté sur le quai. Sauf que rien ne se passa comme prévu. Un bruit d'explosion, suivi d'une forte secousse, fit dérailler le train. Le chaos total. Alexander se souvient d'avoir été éjecté sur les sièges, le souffle coupé, du fracas assourdissant, de l'obscurité soudaine dans le wagon. Des hurlement des passagers, mêlés à ceux de Iago. Le train ayant déjà perdu beaucoup de vitesse au moment de l'explosion, il se "contenta" de dérailler sur le côté, pendant ce qu'il sembla une éternité.

...

Sentant une langue râpeuse et chaude lui "laver" le visage, Alexander émergea peu à peu après sa perte de connaissance. Lâchant des gémissements effrayés, Iago poussa un aboiement de joie en voyant son maître se redresser en grognant de douleur. Ce qu'il avait mal partout ! Après une étreinte soulagée avec son compagnon, Alexander évalua les dégâts : son poignet gauche semblait foulé, le côté droit de sa poitrine lui faisait un mal de chien, et une vilaine coupure lui barrait la tempe gauche. Hormis évidemment les nombreuses égratignures dispersées un peu partout sur son corps. Même cas pour le malinois, qui s'en tirait toutefois mieux que son maître. « Merci. » Enfouissant son visage meurtris dans la robe charbonnée d'Iago, le jeune homme prit enfin conscience de l'endroit où il se trouvait : allongé dans l'herbe haute non loin des rails, le train arrêté une cinquantaine de mètres plus loin, désormais en proie aux flammes. Le soldat devait avoir été éjecté du wagon pendant le déraillement. Heureusement pour lui, tout compte fait.

❞ ❝ ❞
La vie d'Alexander Gnovikov et de son compagnon Iago ne fut pas de tout repos à partir de l'attaque des envahisseurs alliens, au contraire. Dès ce jour où il se retrouva dans un train déraillé, Alexander ne compte plus le nombre de fois où il échappa à la mort de justesse, parfois grâce à ses compétences, parfois grâce à de la pure chance. Son périple jusqu'à Fort Benning se révéla inutile, puisque la base semblait bouclée, insensible aux attaques se réalisant un peu partout sur le territoire américain. Ce n'est que plus tard qu'Alexander apprit que les "hosts", comme on les appelait, contrôlaient déjà la plupart des forces armées. Le jeune homme se demande d'ailleurs toujours comment il ne s'est pas retrouvé infesté. Grâce à ses compétences militaires, après tout il faisait partie de la force reconnaissance platoon du 3ème régiment de rangers, ainsi qu'à l'aide de Iago, il décida de voyager vers l'ouest, survivant tant bien que mal. Alexander passa plus d'une année presque seul, n'accordant sa confiance à personne, conscient que n'importe quel être humain pouvait se révéler être un host. Lorsqu'il croisait un groupe amical, il ne restait en leur compagnie que le strict nécessaire, préférant compter sur lui que sur les autres. Tout changea en octobre 2013, quelques jours après sa visite infructueuse du musée du United States Marshals Service à Fort Smith, où Alexander n'avait trouvé aucune arme à feu. A une trentaine de kilomètres au nord de la ville, le soldat tomba sur la cohorte. Sans réellement savoir pourquoi, Alexander décida d'intégrer leurs rangs, conscient que survivre n'en serait que plus facile. Après qu'il raconta son histoire et son parcours, tout en subissant le traditionnel examen prouvant qu'il était libre de toute forme extra-terrestre, Alexander intégra officiellement la cohorte. En compagnie de Iago, évidemment.


BEHIND THE CHARACTER
the real "me"
Bonjour bonjour :a:
Alors moi c'est André, et je suis âgé de vingt-deux ans. Je suis tombé sur le forum tout à fait par hasard, et j'ai craqué à la fois sur le contexte et le design (c'est du super boulot), donc me voilà.
 :perv: 
Par contre j'ai une question assez importante : je suis actuellement en train de faire mon service militaire, et j'en ai jusqu'au ... 31 décembre. Je ne suis donc présent que le week-end pour répondre aux rps, même si je peux lire les sujets pendant la semaine. Cela poste-t-il un grand problème ? Sachant que je ne m'inscrirai évidemment pas aux intrigues et autres sujets importants.


Code:
◇ [i]alex heerema[/i] - <span style="font-size: 9px;">[url=http://invaders-rpg.forumactif.org/u217]ALEXANDER GNOVIKOV[/url]</span>


Dernière édition par Alexander Gnovikov le Dim 9 Fév 2014 - 19:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

" STAFF "
maître du jeu

avatar : Cillian Murphy
messages : 320
date d'inscription : 25/01/2013

points rp : 103
localisation : New-York city
rôle/occupation : En fuite


WHO I AM ?
▲ statut : célibataire
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 16:08

BIENVENUUUUUUUUUE :lit: ( j'connaissais pas ton avatar mais il est bien sexy :chaste: )
Concernant ton problème d'activité, je ne pense pas que cela pose de soucis, y'en a pas mal qui pareil ne peuvent RP que le week end et ça a l'air de marcher quand même ! Pis au pire on te kidnappe et on t'enferme dans une cave pour que tu puisses RP all day :bro:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

" STAFF "
maître du jeu

avatar : (before) rebel wilson -> amber heard (now)
messages : 356
date d'inscription : 25/02/2013

points rp : 6
localisation : en vadrouille
rôle/occupation : traqueur
humeur : desperate


WHO I AM ?
▲ statut : célibataire
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 16:12

BIENVENUE SUR INVADERS !!! :wouhou: :dahl: merci de tenter l'aventure (et pour tes compliments, ça fait super plaisir. :brille: )

Pas de soucis pour ton absence, même en participant aux intrigues, on ne demande pas à ce que les membres postent des rp tous les jours. :hihi:

En tout cas je connaissais pas cet avatar, il est mimi tout plein. :bro:

Si tu as la moindre question sur l'univers ou quoi que ce soit, tu peux aller jeter un œil à la Foire aux Questions que tu trouveras dans le menu :
<- ici sur la gauche. Sinon n'hésite pas à tout simplement demander !  :dahl: on se fera un plaisir de te répondre !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


you call me a bitch like
it’s a bad thing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

" HOSTS "
invaders must die

avatar : baek su min
messages : 163
date d'inscription : 14/05/2013

points rp : 82
localisation : new york city
rôle/occupation : putain de rue aux moeurs légères
humeur : inflammable


WHO I AM ?
▲ statut : je brûle
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 16:53

BIENVENUE ICI :love2:
Je connaissais pas ce joli jeune homme, mais c'est un excellent choix :bave: (ça fait l'unanimité, j'crois :diego:) Bonne chance pour la suite de ta fiche :heart:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


i am constantly torn between killing myself and killing everyone around me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

" CIVILIANS "
people of the crowd

avatar : Jim Sturgess
messages : 58
date d'inscription : 14/01/2014

points rp : 126


WHO I AM ?
▲ statut : célibataire/en couple/marié(e)
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 18:01

Bienvenu à toi ;)!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

" SOLDIERS "
guardians of the crowd

avatar : Richard Dean Anderson
messages : 102
date d'inscription : 04/02/2014

points rp : 456
localisation : Pas loin de la cohorte
rôle/occupation : Colonel
humeur : Risible


WHO I AM ?
▲ statut : Marié mais séparé
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 18:10

Bienvenue !  8) 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

♦️ ♦️ ♦️ ♦️ I hate surprises ... normally ~ •°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 19:43

Huhu je poste pour l'avatar d'inconnu le plus sexy alors :hihi:

Kellian et Scarlet ; merci à vous pour l'accueil :brille: du coup vu que ça ne pose pas de problème (ouf) je viens de terminer ma présentation :huhu: 

Beatrix ; merciiii :heart2: d'ailleurs j'exige un lien de fou hein, j'adore ton avatar !

Liam et Jack ; merci huhu  :love2: 
Revenir en haut Aller en bas

" TRAVELLERS "
without any attachment

avatar : Crystal Reed
messages : 150
date d'inscription : 01/12/2013

points rp : 101
localisation : Perdue dans la nature
rôle/occupation : Tout faire capoter


WHO I AM ?
▲ statut : Célibataire mais éperdument amoureuse.
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Dim 9 Fév 2014 - 19:52

HAAAN :dead: Ton vava :bave: Oui bon je ne vais pas être très originale et dire à peu près la même chose que tout le monde, mais très bon choix. C'est une découverte, et une bonne découverte :love2: :lit:

BIENVENU SUR INVADERS :bro: & Have fun :wouhou:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

I'M LOST WITHOUT YOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

" TRAVELLERS "
without any attachment

avatar : dane dehaan
messages : 250
date d'inscription : 18/05/2013

points rp : 0
localisation : somewhere
rôle/occupation : survivant à plein temps
humeur : à caillaisser des hosts


WHO I AM ?
▲ statut : célibataire/en couple/marié(e)
▲ inventaire:
▲ relationships :

MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   Lun 10 Fév 2014 - 15:35

Ça m'a l'air bon tout ça ! Pis j'avais mon doudou qui s’appelait Iago quand j'étais p'tite  :hotdog: 

TU ES VALIDÉ(E)
Félicitation et bienvenue sur Invaders !
Maintenant que ta fiche a été validée, le staff va se charger de te donner ta couleur et ton rang. Ton avatar sera recensé dans les plus bref délais. A présent tu peux t'occuper de ta fiche de liens ici et de ton almanach des rp ici. Pour toute question le staff est à ta disposition par mp ou sur la box si l'un de nous est connecté.

On te souhaite un bon amusement sur le forum ! À très bientôt ! ♥️

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (alexander) i can't tell where the journey will end   

Revenir en haut Aller en bas
 

(alexander) i can't tell where the journey will end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Alexander Caldin.
» ALEXANDER OVECHKIN .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Invaders :: Hors jeux have fun here :: Archives :: Anciennes fiches & scénarios :: Archives fiches-
NAVIGATION
MÉTÉO
-9°C
FÉVRIER 2014
PUB
TOP